12 Différents Types de Capteurs de Maison Intelligente (ce qu’il faut savoir !)

Vous remarquez tous les différents types de capteurs de maison intelligente et vous vous sentez dépassé ? pareil pour moi.

Pour la sécurité, le confort ou pour faire des économies? heureusement pour vous, j’ai passé des heures à faire des recherches pour dresser une liste complète de tous les différents types.

J’espère que cela vous aidera à clarifier un peu les choses.

Différents types de capteurs intelligents pour la maison : la liste

En bref, voici tous les différents types de capteurs de maison intelligente disponibles aujourd’hui : 

Avant d’approfondir la comparaison de ces différents types de capteurs de maison intelligente et d’identifier leurs applications et leurs avantages, je veux que vous preniez une profonde respiration.

Détendez-vous.

Il y a beaucoup de points à considérer avant d’acheter un capteur intelligent. Mais une fois que vous avez les infos utiles, je vous promets que ce n’est pas si compliqué !

Lisez cet article dans son intégralité et vous trouverez toutes les réponses à vos questions.

Allons-y.

Capteurs intelligents autonomes vs capteurs intelligents polyvalents

De nombreux types de capteurs de maison intelligente sont vendus en tant que produits autonomes. Dans la plupart des cas, cela n’a tout simplement aucun sens d’acheter un produit qui ne fait qu’une des fonctions décrites ci-dessus.

J’ai fait cette erreur au début de mon parcours dans la domotique. En fin de compte, j’ai fini par les retourner ou ne pas utiliser les produits « autonomes ».

La raison est simple : la plupart des nouveaux produits de maison intelligente sur le marché intègrent plusieurs de ces capacités de capteur. Ce sont des produits polyvalents !

Par exemple, l’un de mes capteurs polyvalents préférés est le Aeotec Multisensor 6. C’est un capteur de mouvement, température, humidité, lumière, UV, vibration !

Aeon Labs Multisensor 6 - Z-Wave Plus

→ Voir sur Amazon

Si vous êtes intéressé par l’achat de l’Aeotec Multisensor 6, vous pouvez l’acheter ici sur Amazon.

Cela dit, les capteurs autonomes ont leur intérêt.

A considérer avant d’acheter des capteurs intelligents

Avant de détailler les applications de chaque type de capteur intelligent, voici quelques éléments supplémentaires à prendre en compte avant de faire votre achat.

  • Hub/Bridge requis: les hubs connectent simplement tous vos appareils ensemble. Si le capteur intelligent que vous achetez ne nécessite que le WiFi et que vous ne souhaitez pas l’intégrer à d’autres produits à l’avenir, vous n’avez probablement pas besoin d’un Hub. Mais dans la plupart des cas, vous voudrez vous assurer que vous possédez le bon concentrateur qui fonctionne avec le produit. (Exemples de hubs : Amazon Alexa, Google Home, Samsung SmartThings…)
  • Compatibilité de protocole (souvent appelée interopérabilité): Votre appareil exploite un certain « protocole » afin de communiquer et d’intégrer tous vos appareils intelligents. Assurez-vous que le capteur intelligent que vous achetez est compatible avec ce protocole. Souvent, le produit répertorie simplement les hubs avec lesquels il fonctionne et cette information est suffisante pour que vous puissiez effectuer un achat. (Exemples de protocole : WiFi, Bluetooth, Z-wave, ZiggBee)
  • Portée: elle est généralement mesurée en mètres et dépend en grande partie du type de hub/protocole intelligent sur lequel vous travaillez. Si vous souhaitez placer votre capteur à grande distance, il existe une variété de prolongateurs de portée qui peuvent résoudre ce problème.
  • Durée de vie des piles et batteries: combien de mois ou années avant que vous ayez besoin de changer les piles de cet appareil ? Si l’appareil est strictement basé sur le WiFi, il est probable que la durée de vie de votre batterie sera beaucoup plus courte qu’un appareil similaire qui exploite un protocole comme Z-wave ou ZiggBee.
  • Utilisation à l’intérieur ou à l’extérieur: c’est important. La plupart des capteurs intelligents sur le marché aujourd’hui ne sont pas nécessairement destinés à une utilisation en extérieur. Soyez attentif à cela en fonction de votre utilisation recherchée.

Si vous allez au rayon smarthome dans les magasins, vous vous rendez compte que le marché des capteurs de maison intelligente et de la maison intelligente est extrêmement fragmenté.

C’est parce qu’il n’existe pas actuellement de protocole unique pour la maison intelligente (ou « norme ») permettant à ces produits de communiquer.

En conséquence, les entreprises exploitent différents protocoles pour exploiter et connecter leurs appareils, ce qui donne des produits qui ne fonctionnent tout simplement pas les uns avec les autres.

Cela dit, faites attention aux considérations que j’ai détaillées ci-dessus et tout ira bien.

Chaque type de capteur de maison intelligente en détail :

1. Capteur de position

En termes simples, un capteur de position vous indique si quelque chose est « ouvert » ou « fermé ».

J’utilise des guillemets car, comme vous le verrez dans un instant, il existe des tonnes d’applications uniques en plus de savoir si quelque chose est ouvert ou non.

Généralement, ces capteurs se composent de deux pièces, toutes deux faciles à installer.

En position « fermée », les deux pièces du capteur sont à proximité l’une de l’autre.

En position « ouverts », les pièces sont éloignées.

L’utilisation de ce capteur est pour la sécurité à la maison.

Vous pouvez installer des capteurs de positions sur les portes avec une pièce sur le montant de la porte et l’autre sur la porte elle-même. Cela vous donne la possibilité d’être averti lorsqu’une porte est ouverte ou fermée.

Une fois que vous vous maitrisez la chose, vous pouvez utiliser cette information pour déclencher des actions supplémentaires en fonction de l’état ouvert et fermé de la porte (comme allumer les lumières de la maison à l’ouverture de la porte d’entrée).

De même, vous pouvez utiliser ces capteurs sur les fenêtres de toute la maison pour rester informé des fenêtres ouvertes et fermées.

Au-delà des utilisations classiques de sécurité, j’ai trouvé des gens high tech qui plaçaient des capteurs dans leur boîte aux lettres (une pièce du capteur sur la porte de la boîte aux lettres et l’autre à l’intérieur). Smart!

Lorsque la porte de la boîte aux lettres est ouverte, elle envoie une alerte au propriétaire que son courrier a été livré.

« Vous avez du courrier dans la boite aux lettres! »

J’ai même vu des propriétaires utiliser ces capteurs sur leurs machines à laver et sèche linge.

En plaçant le capteur sur l’écran, vous pouvez savoir où en est le cycle ou s’il est presque terminé sans avoir à vérifier toutes les 20 minutes !

2. Capteur de mouvements

Les détecteurs de mouvement intelligents ont une utilisation généralement de sécurité pour détecter les mouvements et alerter les propriétaires lorsqu’ils sont absents.

Ils peuvent également être utilisés pour déclencher des actions de domotique, comme allumer et éteindre les lumières lorsque quelqu’un entre ou sort d’une pièce.

D’après mon expérience, la plupart des systèmes de sécurité intelligents pour la maison ont des capteurs de mouvement intégrés et vous pouvez utiliser ces capteurs de mouvement pour d’autres choses. 

Par exemple, j’ai une caméra de sécurité Blink sur ma terrasse arrière qui a un capteur de mouvement intégré. Si cette caméra détecte un mouvement à tout moment après 22 heures, non seulement la caméra commencera à enregistrer, mais elle allumera également la lumière de la terrasse !

Blink Outdoor + Floodlight | Support avec projecteurs HD sans fil alimenté par piles et caméra de surveillance connectée, 700 lumens, détection de mouvements | Configuration en quelques minutes

→ Voir sur Amazon

Le but est double:

  1.  Éclairez la terrasse pour mieux identifier ce qui se passe sur la caméra qui enregistre
  2. Surprendre et faire fuir le voleur potentiel pour qu’il parte rapidement.

Il existe de nombreuses autres utilisations extérieures impliquant l’allumage et l’extinction des lumières lorsque des personnes se promènent à proximité de votre maison ou de votre propriété. Cela peut être une bonne mesure de sécurité et tout simplement agréable à avoir la nuit.

3. Capteur de vibrations

La plupart des utilisations des capteurs de vibrations impliquent souvent la détection de coups sur une porte.

Le concept étant que si quelqu’un frappe à votre porte ou essaye de l’ouvrir sans y parvenir rapidement, vous pouvez en être alerté.

J’ai également lu que certains propriétaires les placent près de leur sonnette de porte afin que chaque fois que la sonnette sonne (au cas où quelqu’un décide de ne pas frapper), la vibration de la sonnette déclenche ce capteur pour vous alerter.

En plus des applications de porte et sonnette, ces capteurs peuvent être installés sur les fenêtres pour vous alerter d’une effraction en cours. Par exemple, dans le cas où un intrus à la maison tente de briser une fenêtre, ce capteur déclencherait une alerte sur votre téléphone avant même que la fenêtre soit ouverte.

Enfin, essayez de les placer sur une machine à laver ou un sèche linge pour alerter lorsque les cycles commencent et se terminent.

Assurez-vous cependant de lire les avis sur les produits, car tous les capteurs de vibrations ne seront pas suffisamment sensibles pour capter tous types de vibrations.

4. Capteurs sonores

Les capteurs sonores existent en plusieurs variétés. Certains « écoutent » spécifiquement les sons d’alarme aigus. D’autres écoutent le bruit à certains seuils pendant de longues périodes. Laisse-moi expliquer. 

Personnellement, j’aime l’idée d’acheter des capteurs de «détection de sons aigus» et de les placer autour de ma maison à côté de mes détecteurs de fumée et de dioxyde de carbone existants (qui ne sont pas intelligents).

En faisant cela, je serais averti par le « bip » quand une pile est à changer et j’éviterai d’avoir à remplacer tous les détecteurs de fumée et dioxyde de carbone de la maison car ce n’est pas facile à identifier seul.

Je serai également alerté quand ils se déclenchent et que je ne suis pas à la maison.

Cela offre la tranquillité d’esprit lorsque vous êtes en vacances, de savoir que votre maison va bien.

Comme mentionné précédemment, certains capteurs sonores mesurent le volume à certains seuils sur une période de temps spécifique.

Une utilisation évidente est la détection d’une fête ou de bruits constants qui durent. Si vous êtes un propriétaire qui loue ou utilise Airbnb, ce capteur pourrait vous épargner des plaintes du voisinage.

L’idée étant que si vos invités font beaucoup de bruit (franchissant un seuil de bruit prédéfini) pendant une période prolongée, vous serez alerté.

Cela vous donne la possibilité de contacter votre locataire/locataire actuel et de lui demander de se baisser le son et le niveau de bruit.

De cette façon, vos voisins resteront en bons termes avec vous.

5. Capteur de fuites d’eau

Ces capteurs vous avertissent de l’accumulation excessive d’eau et d’humidité pour vous aider à prévenir les fuites et des dégâts des eaux.

Il s’agit de vous faire économiser énormément d’argent.

Saviez-vous que 98% des sous-sols subiront des dégâts des eaux au cours de leur vie.

C’est une statistique incroyable.

Ce que cela signifie pour vous et moi en tant que propriétaires et que la question n’est pas de savoir si on subira un dégât des eaux, mais quand. 

C’est pourquoi je pense qu’un capteur d’eau devrait être parmi les premiers achats d’appareils intelligents à faire.

De plus, vous pouvez intégrer des produits intelligents supplémentaires pour « réagir » au déclenchement du capteur d’eau.

Par exemple, si vous avez une vanne d’eau intelligente et une pompe à eau branchées sur une prise intelligente, vous pouvez déclencher les deux chaque fois que le capteur d’eau est déclenché.

De cette façon, l’eau est coupée et votre pompe à eau est allumée. Efficace!

D’autres capteurs d’eau sont beaucoup plus impliqués et peuvent surveiller la consommation globale d’eau de votre maison et même surveiller ou contrôler vos besoins en eau d’arrosage de jardin.

6. Capteurs de température et humidité

Les capteurs de température sont utiles à l’intérieur comme à l’extérieur.

J’en ai trois dans ma maison car il ne peut actuellement pas prendre en charge un thermostat intelligent.

Cela me permet d’être alerté si par exemple la température au sous-sol descend en dessous d’un certain seuil (pour éviter le gel des canalisations !).

Je reçois également des alertes si la température monte trop.

Le capteur d’humidité peut être très pratique si vous avez des humidificateurs et des déshumidificateurs dans la maison.

Par exemple, dans la plupart des maisons, l’humidité est plus élevée au sous-sol ou dans une maison avec un mur en contact de terre. Plus l’humidité est élevée, plus l’air est saturé d’humidité.

En obtenant un capteur d’humidité intelligent, vous pouvez brancher votre déshumidificateur sur une prise électrique intelligente et déclencher son activation chaque fois que le capteur est déclenché par un taux d’humidité élevé, réduisant ainsi l’humidité dans votre sous-sol. (Certains déshumidificateurs ont des « capteurs » intégrés mais ils sont très souvent imprécis)

Un autre cas d’utilisation évident pour les capteurs de température et humidité consiste simplement à récupérer les lectures extérieures.

7. Capteurs de lumière et UV

Ces types de capteurs, à mon avis, ne sont pas très utiles ni courants.

Les capteurs UV mesurent la quantité de rayons ultraviolets du soleil.

J’ai vu ces capteurs à la fois comme des produits domestiques et des appareils portables.

La technologie portable n’est pas vraiment pratique, combien de personnes connaissez-vous qui se donneront la peine d’acheter un capteur UV qui se fixe à leurs vêtements pour mesurer la lumière du soleil ?

De même, le produit domestique mesure les rayons UV dans votre environnement immédiat.

Je suppose que cela peut aider à mieux vous informer quand une crème solaire doit être appliqué, mais jusqu’à ce que cette technologie soit simplement intégrée à une montre intelligente ou à un autre accessoire portable plus à la mode, je ne leur trouve pas une utilité suffisante.

8. Capteurs de fumée et dioxyde de carbone

Les détecteurs de fumée et CO2 intelligents peuvent être une alternative assez coûteuse pour les propriétaires qui devraient remplacer tous leurs appareils existants.

Bosch Smart Home Détecteur de Fumée avec Application, Compatible avec Apple Homekit

→ Voir sur Amazon

Je pense toujours que la chose la plus rentable à faire ici serait d’acheter quelques capteurs sonores intelligents et de les placer à côté des détecteurs de fumée et CO2 existants.

Mais pour ceux qui sont plus avancés, les détecteurs de fumée et CO2 « vraiment » intelligents ont des fonctionnalités assez intéressantes.

Pour commencer, vous pouvez surveiller plus facilement la durée de vie de la batterie de chaque capteur. Si vous êtes propriétaire depuis un certain temps, vous avez probablement déjà entendu l’un de vos détecteurs émettre un bip en raison d’une batterie faible.

Bonne chance pour savoir lequel !

Avec les détecteurs de fumée et CO2 intelligents, vous pourrez voir clairement dans une application mobile lequel doit être changé et même recevoir des notifications bien avant d’être alerté par un bip d’un changement à venir.

De plus, la plupart ont des haut-parleurs intégrés. Une fois l’un des appareils déclenché, ils annonceront tous ensemble quel est le danger (fumée ou CO2) et la pièce problématique. C’est incroyablement utile.

Et bien que le principal cas d’utilisation soit la sécurité, bon nombre de ces produits incluent la possibilité de diffuser de la musique dans toute la maison. Mais il n’y a pas de bonnes basses!

9. Capteurs de radon

Que vous soyez propriétaire ou non, vous avez probablement au moins entendu parler du gaz radon. C’est un gaz radioactif incolore, inodore et insipide.

Comme l’uranium se décompose naturellement dans le sol, les roches et le gaz radon de l’eau sortent lentement du sol et peuvent pénétrer dans votre maison par les fissures et trous des fondations.

Il s’accumule généralement dans le sous-sol, mais même les maisons sans sous-sol sont toujours exposées au risque de contamination par le radon.

Pourquoi est-ce important ? Eh bien, ce trou de gaz cause le cancer du poumon.

Lorsque vous achetez une maison, vous avez la possibilité d’effectuer un test de radon lors de l’inspection de la maison, mais de nombreuses personnes l’ignorent. Vous pouvez regarder la cartographie du potentiel radon de votre commune.

Même ceux qui ont fait l’inspection ne sont pas complètement tirés d’affaire car les niveaux de radon changent constamment. 

Cet appareil aide à surveiller constamment les niveaux de radon tout au long de l’année, garantissant que votre maison est à un niveau sûr.

10. Capteurs de qualité de l’air

Il y a un peu de double emploi ici avec certains des autres capteurs de gaz dont nous avons discuté ci-dessus, mais je liste séparément les capteurs intelligents de qualité de l’air en raison de leur polyvalence.

En plus de la température, de l’humidité et du C02, ces capteurs peuvent surveiller la poussière, les toxines, le dioxyde d’azote, l’ozone, la pression atmosphérique, la pollution etc.

Si vous êtes comme moi et que vous souffrez d’allergies ou d’asthme, la qualité de l’air de votre maison a un impact très important sur votre qualité de vie.

Il est possible que votre maison soit le lieu même qui vous rende malade et vous maintienne malade.

Ces appareils aident à surveiller la qualité de votre air afin que vous soyez averti lorsque les choses commencent à se déséquilibrer. Une fois que vous avez les informations spécifiques sur le problème, vous pouvez prendre des mesures directes pour commencer à le résoudre.

Et ce qui est mieux, c’est qu’ils peuvent s’intégrer à vos autres appareils intelligents.

Imaginez, votre capteur intelligent de qualité de l’air détecte que les niveaux de poussière dans votre chambre ont atteint un niveau élevé.

Cette alerte déclenche automatiquement votre aspirateur intelligent pour commencer à nettoyer la pièce et vous envoie une notification pour vous rappeler de revérifier les niveaux de poussière une fois l’aspirateur terminé.

Pas mal.

11. Capteurs de consommation d’électricité

Les capteurs d’utilisation de l’électricité ne sont pas vraiment pour le débutant qui débute dans la technologie de la domotique.

Ils impliquent des travaux de câblage sur votre panneau électrique et pour la plupart, cela suffit à décourager les gens.

Cela dit, ils peuvent être vraiment utiles.

Une fois installés, les capteurs de consommation d’électricité suivent la quantité d’électricité que vous utilisez.

Au-delà de cela, ils peuvent identifier différents cycles dans votre consommation d’énergie afin que vous puissiez en être conscient et ensuite apporter des modifications pour être plus efficace. 

Vous pouvez même définir des alertes pour les appareils gourmands qui s’allument ou s’éteignent, comme les pompes, ou les fers à repasser.

En réalité, ces capteurs sont probablement les meilleurs pour les propriétaires de maison qui utilisent l’option tarifaire heures pleines heures creuses.

Par exemple, de nombreux ménages sont facturés moins chers la nuit.

Pour ces propriétaires, savoir puis adapter leurs consommations peut être une véritable économie d’argent.

12. Capteurs de localisation

9 fois sur 10, votre appareil mobile sert de capteur de localisation intelligent.

La plupart des hubs intelligents sont capables de tirer parti de vos téléphones et de ceux de votre famille pour détecter le smartphone.

Vous pouvez ensuite utiliser ces informations pour déclencher certaines applications domotique.

Par exemple, déverrouiller automatiquement la porte d’entrée lorsque vous rentrez chez vous ou allumer les lumières devant la maison à votre approche.

Le problème avec cette approche est que la présence mobile depuis votre téléphone portable n’est pas toujours fiable.

Des éléments tels que l’environnement physique, les conditions atmosphériques, le Wi-Fi, les capacités natives de votre téléphone et la durée de vie de la batterie peuvent tous avoir un impact négatif sur les lectures de localisation.

Pour lutter contre cela, il existe des capteurs de localisation intelligents autonomes.

Malheureusement, la plupart exigent que vous disposiez d’un hub intelligent compatible et que vous les emportiez avec vous.

Ce n’est pas très pratique. Cependant, selon l’automatisation que vous cherchez à mettre en place, cela pourrait être un compromis intéressant.

Prenez cette idée par exemple, j’ai lu dans des forums d’animaux de compagnie que certains propriétaires mettent ces capteurs autour du collier de leur chien. Cela leur permet de recevoir des notifications chaque fois que le chien entre ou sort d’une zone.

Conclusion

Il existe de nombreux types de capteurs intelligents pour la maison. Par conséquent, vous devez avoir une bonne compréhension des automatisations que vous souhaitez mettre en œuvre avant de faire un achat.

J’ai toujours trouvé très utile de penser d’abord à l’automatisation, puis de revenir en arrière pour déterminer les appareils dont j’aurai besoin.

Si vous êtes intéressé par cette technologie, considérez ces différents types de capteurs de maison intelligente autant que votre choix d’assurance maison.

Pour quelques euros, vous pouvez potentiellement éviter des milliers d’euros de dégâts ou de vols.

Profitez-en!

A propos de l'auteur